Balades à Saint-Jacques

Balades à Saint-Jacques

Journée Européennes du patrimoine
17 et 18 septembre 2022 à Clermont-Ferrand

 

Expositions, résidences et balades dans le quartier de Saint-Jacques.

 

 

Dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine et grâce au soutien de Clermont Auvergne Métropole, Les Arts en Balade vous proposent un ensemble d’animations sur le quartier de Saint-Jacques mêlant création contemporaine et patrimoine pour célébrer la mémoire du quartier.
Ces actions viennent s’inscrire dans une programmation plus large sur tout le quartier Saint-Jacques menées par différents acteurs.

 

Les ateliers et les lieux d’expositions seront ouverts au public pendant deux jours  :

Samedi 17 septembre : 13H>18H

Dimanche 18 septembre : 13H>18H  pour les résidences et 10H>19H pour les expositions

 

L’entrée de toutes les expositions et résidences sont gratuites, ainsi que les visites guidées et performées !

 

 

La Carte

Retrouver le dépliant regroupant toutes les actions du week-end sur le quartier Saint-Jacques, y compris celles des Arts e Balade, avec la carte dessinée par Elza Lacotte en cliquant ici.

Retrouverez ce dépliant à la Maison du Tourisme, dans les musées et les médiathèques de la métropole ainsi que chez certains de vos commerçants début septembre.
Ce dépliant a été réalisé par l’association Les Arts en Balade et mets en avant tous les acteurs du quartier Saint-Jacques pendant les Journées Européennes du patrimoine 2022.

 

 

 

Les Résidences

Les Arts en Balade sont heureux de vous proposer à nouveau des formats de résidences d’un mois de fin août à fin septembre 2022 pour des artistes locaux. Ce format de résidence est mis en place pour permettre à des artistes de travailler dans et avec un espace dédié sur un mois. Le travail doit être produit pour l’espace, ce dernier le nourrissant. Le résultat de ce mois de travail in situ est montré pendant les Journées Européennes du patrimoine dans le cadre du projet mémoire de Saint-Jacques.
Tous les artistes ont été sélectionné·es par un jury après un appel à candidature public.

 

David Blasco dans le parc de la Muraille de Chine (rue Henry Andraud)

samedi 17 et dimanche 18 septembre de 13h à 18h

Cette résidence est possible grâce à Assemblia qui met à disposition des Arts en Balade un local technique dans la Muraille de Chine pour permettre à l’artiste David Blasco, qui investira le parc de la Muraille, de disposer d’un espace fermé pendant sa résidence.
Le projet urbain d’aménagement de Saint-Jacques Nord dans lequel s’inscrit la déconstruction de la muraille de Chine a pour but de rendre le quartier plus agréable à vivre dans un environnement végétalisé et respectant les ressources naturelles, de le rapprocher du Centre-Ville et de diversifier l’offre d’habitat, des services et des activités. La muraille de Chine va laisser place à un grand parc paysager sans nouvelle construction où l’eau et la biodiversité seront à l’honneur.

« Pour suivre le mouvement de dislocation que connaît aujourd’hui le bâtiment, mon projet est de construire une série d’éléments architecturés praticables qui viendront prendre position dans la pente. Ces modules définiront des points de vue et orientations spécifiques sur le paysage clermontois. Il pourra s’agir d’une déclinaison de type balcon, mobilier d’assise ou de repos qui, comme mon installation «Surface modulaire» à la Tôlerie, joueront de la double casquette d’objets praticables et d’installation artistique : une scénographie construite pour voir et être vue.
Ces différents modules anticiperont ainsi la fonction à venir de parc métropolitain du lieu qui n’est aujourd’hui qu’un espace de passage, de transition.
Les matériaux que j’envisage sont le bois (imputrescible), les caillebottis, etc. Et afin d’approfondir cette question de la résurgence, j’aimerais, dans la mesure du possible, travailler avec l’association clermontoise Metabatik, spécialisée dans la récupération/revente de matériaux de construction.
» David Blasco

image : David Blasco, Campement, série depuis 2020, dessin de projet

 

 

 

 

Lorraine Garnier dans un local rue de la Rotonde (28 rue de la Rotonde)

samedi 17 et dimanche 18 septembre de 13h à 18h

Cette résidence est possible grâce à l’EPF Auvergne qui met à disposition des Arts en Balade cet ancien local commercial au 28 rue de la Rotonde, juste en bas du parc de la muraille de Chine.

«Je suis une cosmonaute sur mesure, naviguant entre les temps passés, les temps inconnus, et les temps à venir.

Mon travail est une invitation à se ressaisir de ces nécessités primitives et universelles que sont nos rêves enfouis, nos peurs animales et nos incompréhensions naïves sur l’Univers. Sculptrice, j’explore les matériaux et leurs possibilités techniques et esthétiques avec instinct. Je suis nourrie par une réelle volonté de réinterroger ces matières et de leur donner la possibilité de s’exprimer, et pour moi, d’exploiter leurs propriétés en les optimisant au maximum. Je me joue des matières et de leurs évocations culturelles, inverse leurs rôles en détournant leurs utilisations communes. Approfondir cette recherche de la matière et de la forme, me fait me déverser hors de ma sculpture pour investir de nouveaux espaces, produire un réseau complexe entre les formes et les surfaces en créant un dialogue au coeur d’une hybridation de médiums. Je recherche la sensation d’immersion physique et mentale, dans un paysage lunaire, un univers sur mesure.» Lorraine Garnier

image :  Lorraine Garnier, Installation Anémonastrale, 2022, crédit photo Pauline Gouablin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expositions

Grâce à un partenariat avec l’Étonnant Festin qui aura lieu le dimanche 18 septembre tout autour de la Comédie - Scène Nationale, Les Arts en Balade investissent différents lieux pour proposer à des artistes locaux d’exposer pendant tout le week-end.

 

 

Frédéric Sinturel dans le Hall de l'Espace Georges Conchon (rue Léo Lagrange)

samedi 17 septembre de 13h à 18h et dimanche 18 septembre de 10h à 19h

Le patrimoine est ce que nous transmettent ceux qui sont nés avant nous…
Il y a celui qui est matériel comme la cathédrale Notre-Dame-de-l ’assomption, le Musée Roger Quillot, les œuvres du peintre Raclin, les romans d’Alexandre Vialatte ou… la « Muraille de Chine ». Et puis il y a le patrimoine immatériel comme l’expérience de Pascal qui au sommet du Puy de Dôme découvre la pression atmosphérique, le savoir faire industriel de Michelin, le talent de nos musiciens, comédiens et danseurs, le travail de la pierre façon Courtadon, et pourquoi pas, notre accent bien d’ici.
Mon patrimoine se situe ailleurs. Il consiste en plein de petites scènes captées dans l’agglomération au cours de mes déambulations nocturnes. Sauf exception mes sujets sont rarement emblématiques et pourtant cette ambiance et les émotions qui en découlent sont typiques, on ne trouve cela nulle part ailleurs, c’est le « Clermont-Fetrange ».

image : Frédéric Sintuel, Alerte rouge - rue Bonnabaud, 2021

 

 

 

Salomé Aurat dans l'étonnant festin - stand Grin, les Augustes café-lecture et café Flax (rue Léo Lagrange)

Dimanche 18 septembre de 10h à 19h

Salomé Aurat est une artiste originaire de l’Allier bourbonnais. Elle s’appuie sur ses racines antillaises pour mettre en avant la créolisation des paysages ruraux et vernaculaires, à travers les récits cachés-croisés des antilles et des territoires de France métropolitaine. Après l’obtention d’un DNSEP à l’ESACM (Clermont-Ferrand) et une année de post diplôme à Shanghai avec l’Ecole Offshore (ENSAD Nancy), elle est maintenant installée en région parisienne.

Bouchures // Boundaries est une série composée d’une installation de peintures à l‘huile sur placot et de gouaches sur papier. Elle évolue ici en dessins de grands formats au fusain sur papier. Si la bouchure et ses fougères sont représentées envahissantes et verdoyantes sur chacun des autres formats, le trait et la végétation se minéralisent avec les éphèmères, colonisant ponctuellement les murs de Clermont Ferrand. Des repères de couleurs fluos quadrillent et cartographient la progression végétale. La fougère est une plante dont les espèces sont présentes sur chaque continent. Elle se fait la représentation parfaite des liens entre différents lieux d’histoires et de résistance, faisant le lien entre les bocages bourbonnais et les forêts antillaises, hauts lieux de marronage.

image : Salomé Aurat, Bouchures Boundaries, 2021, 36x50cm

 

 

 

 

 

 

 

Les Balades

L’association Les Arts en Balade apporte une attention toute particulière à la médiation culturelle. Notre démarche vise à favoriser des échanges privilégiés entre le public, les artistes et leurs œuvres.
Des actions sont donc, de nouveau, mises en place pour vous permettre d’être accompagné dans votre découverte !
Dans la limite des places disponibles.
Réservation obligatoire pour l’ensemble des visites guidées et performées, auprès de Clermont Auvergne Tourisme, à partir du lundi 12 septembre à 10h00 : Tel. 04 73 98 65 00 (accueil-billetterie composez le 1), sur www.clermontauvergnetourisme.com ou aux bureaux d’accueil de Clermont-Ferrand ou Royat.

 

Visites Performées

Accompagnées par des artistes plasticiennes, ces visites à travers le quartier Saint-Jacques sont pensées comme des œuvres. Entre les différentes résidences et expositions, regardez et vivez le cheminement autrement.
• Visites avec l’artiste Jeanne Chopy, départ au 2 rue Henry-Andraud : samedi 17 et dimanche 18 à 14h
• Visites avec l’artiste Lola Fontanié, départ sur le parvis de la Comédie : samedi 17 et dimanche 18 à 16h30

 

Visites guidées

Organisées par la Ville de Clermont-Ferrand et accompagnées par des guides-conférenciers, ces visites mêlant patrimoine et art vous permettrons de découvrir le passé du quartier Saint-Jacques.

Visites du quartier Saint-Jacques, départ et retour depuis la maison du projet, 12 Boulevard Claude-Bernard
• Samedi 17/09 à 15h00
• Dimanche 18/09 à 15h00