Cédric Canaud

Volume
Démarche artistique: 

Paysages, je considère que les espaces que nous fréquentons, environnements abrités, privés, publics ou naturels fabriquent un paysage nous entourant auquel nous sommes réceptifs. Ils impriment des dynamiques sur nos comportements. Afin d’investir ces paysages, je cherche à proposer des projets qui initient un point de contact avec la dynamique d’un espace déjà pré-établi. Par espace j’entends ici des m2 mais également des zones occupées ou libres, de circulation, des cloisons... un cumul de formes, de surfaces, de couleurs, de vides et de pleins fabriqués par nos objets quotidiens et l’espace qui les accueil. Ces paysages sont également perçus à travers nos déplacements autour ou au sein de ces formes. Lors de ces mouvements nous intervenons activement sur ce paysage, en le modifiant au grès de nos besoins, il est un constant accompagnant de nos gestes, de nos vies. Il y a clairement interaction entre nos corps se mouvant et ces autres corps nous environnant qui sont déjà en contact les uns avec les autres. Deux dynamiques en parallèle s’influent l’une l’autre. Paysage et constituants, constituants et actions.

Les collections le statut des objets, oeuvrer ensemble, nous accumulons. Proposer une nouvelle pièce à un usager c’est lui proposer une nouvelle forme qui va entrer en contact avec ce qui est déjà présent sur un site. C’est investir son paysage, déjà formé, déjà en mouvement et singulier. Proposer un design devient une histoire de compromis. Un nouvel objet arrivant dans un espace doit pouvoir s'adapter à ce qui l'entoure, s'intégrer sans chercher à en devenir la vedette ... voir même constituer des socles à ses paires objets. Comment installer son habitat, son bureau... de façon fluide et nous correspondant? Nous sommes tous en recherche de ce qui nous correspond, de ce qui nous “plait”, dans la couleur ou les matières mais nous avons tous déjà constituer une collection de formes témoins de ce que nous sommes comme être sensible Investir l’espace pour infléchir une dynamique. Induire des gestes, des postures parfois, des usages et des contacts. Les objets sont reliés à l’architecture intérieur.