Thomas Pallin

Peinture
Volume
Photographie
Arts Graphiques
Vidéo, Installation, Arts numériques
Démarche artistique: 

Née en 1991 à Clermont-Ferrand, Thomas Pallin est artiste plasticien. Après une formation initiale en communication visuelle, il décroche le concours de l’école Nationale Supérieure des Beaux-arts de Lyon (ENSBAL) puis obtient son DNAP en 2016 à l’École Supérieure Art de Clermont Métropole à Clermont-Ferrand (ESACM).
Bien qu’ayant un attrait particulier pour l’installation, la vidéo et la photographie, sa pratique pluridisciplinaire, partant du fond vers la forme, l’amènent à explorer de nombreux médiums artistiques en utilisant principalement des matériaux pauvres et industriels.

Posant un regard critique sur le monde et usant d’autant d’absurdité que celui-ci dans  ses  créations, Thomas  Pallin est sans doute également un de ces artistes idiots dont parle Jean-Yves Jouannais. (Jean-Yves Jouannais, L’idiotie, Beaux-Arts Éditions, 2003).

Faussaire, il déforme l’existant pour en crée un reflet d’un autre genre. Souvent plus imagé, absurde et burlesque, ce monde se crée par l’effort de transposition entre le sacré et le profane, le fictif et le réel, dans un sens et dans l’autre.
On y retrouve un imaginaire riche, nourri entre autre par la mythologie, la science-fiction et l’attrait pour les expressions et le langage populaires.
La question dans ce travail était principalement de se réapproprier le réel par sa vulgarisation ou de s’en échapper en y superposant des fictions.